Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Un Nouvel Elan pour Puilboreau (17138)

UN NOUVEL ELAN POUR PUILBOREAU : 2020 - 2021 : BILAN D'UN AN DE MANDATURE

UN NOUVEL ELAN POUR PUILBOREAU : 2020 - 2021 : BILAN D'UN AN DE MANDATURE

Après une année de mandature, vos élus de l ‘UNEPP avec Jocelyne ROCHETEAU font le bilan sur leurs actions et leurs prises de position concernant la politique communale.

 

L’année 2020 a été exceptionnelle en tous points en raison de la COVID 19. A commencer par les élections municipales qui se sont déroulées dans un contexte de très forte abstention puisque 62,41% des électeurs ne sont pas venus voter à Puilboreau. Dès l’annonce gouvernementale du 16 mars 2020 et du 1er confinement, l’UNEPP a pris la mesure de la catastrophe sanitaire et avait annoncé que ses élus ne siégeraient pas au conseil municipal par mesure de protection et pour limiter la propagation du virus. Naturellement, la majorité nous a taxé de vouloir faire de l’obstruction démocratique avant qu’au final, (malheureusement) les faits nous donnent raison et que les réunions soient interdites.

Le conseil municipal n’a pu se réunir qu’à partir de juin. Dès le début, malgré le souhait affiché par le maire de vouloir une opposition constructive, le 1er message qui a été envoyé à l’UNEPP a été de limiter sa libre expression dans le journal communal à la portion congrue avec seulement un droit à 150 mots au lieu de partager équitablement cet espace entre les deux listes, comme le font la plupart des collectivités locales.

Malgré cela, le groupe de l’UNEPP ne s’est pas démobilisé et fort de la confiance qui lui a été accordée par les Puilborains, nous avons pris position et oeuvré sur différents sujets :

L’un des sujets majeurs qui nous a mobilisé est bien l’affaire d’agression sexuelle au sein de la Maison de l’enfance. Au final, la justice a jugé un non-lieu, ce qui n’est pas étonnant au regard des statistiques nationales sur ce type de sujets. Néanmoins, nous nous sommes élevés contre la gestion de cette affaire. Nous avons été particulièrement choqués de n’apprendre qu’en juin 2020, ce qui avait été signalé à la mairie en novembre 2019 sans qu’il y ait de prise de conscience de la gravité du risque, par les élus en responsabilité à l’époque.

Nous avons affiché notre soutien au collectif des parents qui ne comprenaient pas que la mairie ait eu besoin de 6 mois pour les informer du risque encouru par leurs enfants ( que le risque soit avéré ou non, ce n’est pas la question !). Alors quand nous entendons Monsieur le Maire déclarer qu’il a été victime d’un acharnement, nous pensons que vraiment, cette équipe n’a aucune capacité à analyser les situations et à jouer la transparence.

- Il y a eu aussi la question de la maison relais « l’Escale ». Au sein de l’UNEPP, nous avions compris tout l’intérêt d’une maison relais mais nous avions demandé si une étude d’impact avait été menée quant au lieu choisi par la municipalité (place des droits de l’Homme). En l’absence de concertation de la population, nous avons voté contre le déclassement du terrain pressenti. Au final, il a fallu qu’une mobilisation forte des citoyens ait lieu pour obliger le maire à faire marche arrière. Là encore, nous ne pouvons que faire le constat que cette équipe municipale avance à marche forcée pour mettre en œuvre ses projets sans prendre la peine d’associer au préalable les Puilborains.

- Enfin, l’ autre sujet de poids pour l’UNEPP  est la construction de la salle multi-culturelle. Les élus de l’UNEPP sont depuis le début opposés à la construction de cette salle située à 800 mètres à vol d’oiseau de celle de Saint-Xandre dont chacun sait que cette dernière n’est pas à l’équilibre budgétaire. Nous avons défendu le principe de la mutualisation de cette salle quitte à offrir un équipement complémentaire d’une autre nature aux Puilborains et autres habitants de la CDA. Aujourd’hui, nous constatons que ce projet, initialement évalué à 3,2 Millions d’euros a déjà pris une plus- value de 800 000€ avant même que le premier coup de pelle ne soit donné...

Heureusement, nous avons pu soutenir certaines décisions prises par le conseil municipal. C’est le cas notamment de l’opération « Poulboreau » qui consiste à mettre à disposition des habitants, des poules afin d’aider à la gestion du tri des déchets. Nous avons délibéré favorablement avec d’autant plus de plaisir que nous avons été à l’origine de cette suggestion lors d’un conseil municipal. Mais, cela, bien sûr personne de la majorité ne vous le dira et vous avez peu de chance d’en être informés puisque le Maire ne veut pas apparemment pour des raisons budgétaires, investir dans la vidéo-conférence ou tout autre moyen de diffuser aux puilborains, les débats du conseil municipal...Pourtant d’autres communes moins riches que Puilboreau y parviennent...

UN NOUVEL ELAN POUR PUILBOREAU : 2020 - 2021 : BILAN D'UN AN DE MANDATURE
UN NOUVEL ELAN POUR PUILBOREAU : 2020 - 2021 : BILAN D'UN AN DE MANDATURE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article